Qui êtes-vous ?

Ma photo
Journaliste depuis 30 ans, à la fois spécialiste des pays en proie à des conflits et des questions d'écologie,de protection de la nature et de société; derniers livres publiés: Guerres et environnement (Delachaux et Niestlé), L'horreur écologique (Delachaux et Niestlé), "La Grande Surveillance" (Le Seuil),une enquête sur tous les fichages (vidéo, internet, cartes bancaires,cartes médicales, telephone, etc). Et enfin "Enquête sur la biodiversité" (ed Scrinéo, coll Carnets de l'info). Aprés 20 ans au Journal du Dimanche, collabore désormais à l'hebdomadaire Politis et à Médiapart.

mardi 22 avril 2008

Borloo, le Dalaï-Lama, Pascal Sevran, Michel-Edouard Leclerc et Laure Manaudou

22 avril

Quelques remarques pendant les vacances...

- Je ne crois pas avoir autorisé monsieur Sarkozy à présenter mes excuses aux responsables chinois pour le chahut de la flamme olympique.

- Michel-Edouard Leclerc a été condamné à retirer sa pub mensongère et stupide sur les médicaments. Il s’en fout car celui qui se présente (faussement) comme le chevalier blanc de la défense des consommateurs a une fois de plus atteint sont objectif : se faire de la pub en faisant croire qu’il est contre « la vie chère » alors que ses magasins grande surface sont exactement comme les autres et pratiquent les mêmes arnaques.

- Dans une grande surface, ce matin, relevé du prix des salades feuilles de chêne : 3,50 euros le kilo. Prix des mêmes feuilles de chêne épluchées et sous plastique : 14,85 euros le kilo. Que ceux qui achètent ces merdes m’expliquent pourquoi ils protestent contre la diminution de leur pouvoir d’achat. Détail qui vaut sont pesant de verdure : les même salades sont vendues au marché à 1,50 euros le kilo. Comprenne qui pourra : laver la salade ne consomme pas 11 euros d’eau...

- Face aux salades, il y avait du raisin du Chili qui trouvait également preneurs.

- La maison à 15 euros de madame Boutin (remboursement prévu sur 38 ans !) a au moins un point commun avec les maisons à 100 000 euros de « l’écolo » Borloo qui ont fait un bide retentissant: elles sont équipées de chauffages électriques.

- Laure Manaudou pleure et ne participera pas aux 200 mètres des Jeux Olympiques. Je m’en fout.

- Le PSG est dans la merde. Je m’en fout également.

- Pascal Sevran, finalement, n’est pas mort contrairement à ce qu’ont annoncé Europe 1 et Laurent Ruquier. Tant mieux pour lui et cela lui permettra d’écouter son nouvel ami Sarkozy à la télé.

- Le machin-lama du Tibet est donc citoyen d’honneur de Paris. Ce n’est pas le premier réac à qui cela arrive. Mais comme je le disais aux Orthodoxes sous le régime soviétique : je me battrais pour que vous ne soyez plus persécutés, ce qui me permettra enfin, quand vous serez libres, de dire à quel point vous êtes rétrogrades, antisémites et nuisibles. La protestation contre les JO en Chine, c’est aussi et surtout contre la répression politique qui concerne toute la Chine et contre la destruction écologique du pays.

Réservez dés maintenant votre numéro (1000) de Politis qui sera mis en vente le 30 avril, il contiendra un long dossier sur l’histoire de l’Université de Paris 8-Vincennes à Saint Denis. Cela fait partie de ce qui reste de mai 1968.

7 commentaires:

bric a dit…

Comme toujours, Claude-Marie nous remet les pieds sur terre.

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Merci, vous pouvez continuer vous même la liste des ces faits ordinaires, parfois extraordinaires, qui parsément le néo-libéralisme politique et économique qui nous submerge et, par exemple, vise à nous faire croire que la sécurité sociale est une compagnie d'assurance ordinaire alors qu'elle doit rester une solidarité nationale.

CMV

Anonyme a dit…

A part critiquer comme les anarchistes,quelles solutions Vadrot propose t'il?Que mange t'il pour être aussi dodu?

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Bonne question

C'est simple:
- Jamais de produits frais emballés
- Jamais de charcuterie
- Peu de viande rouge (et de moins en moins...)
- Beaucoup de bio de mon jardin (y compris ce que je mets en conserves)
- Des produits achetés à des producteurs sur des marchés.
- Et la critique est une extraordinaire source de jouvence

C'est une part de la solution qui n'est pas anarchiste mais rationnelle.
Mais noboby is perfect...

Anonyme a dit…

Tu as une visage et une langue de porc!!!!!!

bric a dit…

Eh ben, le langage du dernier anonyme est aussi clair que courtois...

pnativ14 a dit…

Le but du grenelle de l’environnement n’est pas la protection de l’environnement mais de nous prendre du pognon en nous prenant pour ce que nous sommes vraiment DES NAÏFS

Regardez ces pages

http://normandie-pollution.ifrance.com

http://varaville.ifrance.com

http://nativelle.over-blog.com

Du fioul dans la rivière, arrosage de plantes plus que protégées avec de l’huile de vidange, une orgie de pollution dans une ZNIEFF de type 1
ça n'interesse pas Borloo,
........................ ça oui.....................................................
Du fric pour les emballages, camping, etc.
Du fric sur l'électroménager, etc.

Du fric pour entrer en ville (bientôt) etc.

Du fric sur tous ce qui bouge et ne bouge pas, voilà le grenelle de l’environnement.


Français, souriez, comme vous le faites si bien d'habitude.