Qui êtes-vous ?

Ma photo
Journaliste depuis 30 ans, à la fois spécialiste des pays en proie à des conflits et des questions d'écologie,de protection de la nature et de société; derniers livres publiés: Guerres et environnement (Delachaux et Niestlé), L'horreur écologique (Delachaux et Niestlé), "La Grande Surveillance" (Le Seuil),une enquête sur tous les fichages (vidéo, internet, cartes bancaires,cartes médicales, telephone, etc). Et enfin "Enquête sur la biodiversité" (ed Scrinéo, coll Carnets de l'info). Aprés 20 ans au Journal du Dimanche, collabore désormais à l'hebdomadaire Politis et à Médiapart.

samedi 28 juillet 2007

Pourquoi les pêches et les nectarines n'ont plusla pêche ?

28 juillet

Les pêches et les nectarines ne se vendent pas.
Michel Barnier nous rappelle à l'ordre (c'est bon pour la santé, les fruits, MANGEZ!)

Les producteurs accusent le mauvais temps.
L'année dernière c'était la surproduction
L'année d'avant c'était les espagnols
L'année d'avant je ne me souviens plus
L'année d'avant encore, les surpermarchés (oui, ils écrasent les prix et les paysans, mais n'empêchent pas les gens de manger)

Mais ni le ministre de l'agriculture (encore que...) ni les producteurs ni évidemment l'ultra-libérale Mme Lagarde, ne se sont posés une question essentielle: et si les acheteurs commençaient progressivement à s'apercevoir que les fruits proposés, beaux et énormes, sont franchement dégeulasses, plein de flotte ? Ce matin, j'ai profité d'une des opérations de promotion annoncées pour goûter. Un désastre...
Avec en prime la certitude qui se fait de plus en plus obsédante: ces fruits ont "bénéficié" d'un nombre de traitement avant et cueillette, qui dépasse l'imagination.
Le monde politique cajole ce qui reste du monde agricole avec des placebos. Il faudra en parler sérieusement au "Grenelle de l'Environnement" que la FNSEA est bien décidée à torpiller: "pas touche à mon agriculture productiviste".

3 commentaires:

Le Gandhi Vert a dit…

"et si les acheteurs commençaient progressivement à s'apercevoir que les fruits proposés, beaux et énormes, sont franchement dégeulasses, plein de flotte "

C'est tellement vrai! j'ai eu l'occasion de gouter ces fruits petro chimiques; au mieux ils n'ont aucun gout, au pire ils sont mauvais!
Un germe de prise de conscience ?

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Peut-être, mais seulement peut-être, hélas.

cmv

Jean-Luc a dit…

Ah, ce fameux "Grenelle de l'environnement", on y verra sans doute le vrai Sarko, si libre des lobbies industriels!
J'suis vraiment pressé d'y arriver.