Qui êtes-vous ?

Ma photo
Journaliste depuis 30 ans, à la fois spécialiste des pays en proie à des conflits et des questions d'écologie,de protection de la nature et de société; derniers livres publiés: Guerres et environnement (Delachaux et Niestlé), L'horreur écologique (Delachaux et Niestlé), "La Grande Surveillance" (Le Seuil),une enquête sur tous les fichages (vidéo, internet, cartes bancaires,cartes médicales, telephone, etc). Et enfin "Enquête sur la biodiversité" (ed Scrinéo, coll Carnets de l'info). Aprés 20 ans au Journal du Dimanche, collabore désormais à l'hebdomadaire Politis et à Médiapart.

dimanche 29 juin 2008

Environnement: la fin des hypocrisies de gauche et de droite

29 juin

Ayant examiné avec une forte loupe grossissante les contributions et autres déclarations des anciennes et nouvelles gauches, anti-capitalistes déclarées ou libérales honteuses, je n'ai pas trouvé grand chose qui ressemble vraiment à autre chose de ce que j'appellerais de "l'écologie déclarative" ou de "l'écologie d'estrade", souvent dissimulées sous ce désormais fameux "développement" durable sous lequel la majorité des élus locaux et nationaux, la quasi-totalité des entreprises dissimulent leurs manques d'intéret (version optimiste) ou leurs turpitudes. Comme ceux qui, de la droite à la gauche, continuent à réclamer à cors et à cris (et avec succés) l'autoroute A 65.
Le Grenelle de l'environnement s'effiloche dans l'indifférence, celle de la droite qui promet vaguement, comme celle de la gauche qui râle vaguement. Bientôt il n'en restera plus rien, que "des nuages qui s'en vont crever au large de Brest...". Et malgré la discrète pression de la Commission de Bruxelles, la présidence française ne va pas se préoccuper d'environnement alors que Français et Allemands se sont entendus au sommet pour ne pas abaisser le seuil de pollutions des automobiles. La France va échanger le maintien des subventions agricoles, la pêche calamiteuse, des TVA bricolées contre le renforcement de la réglementation environnementale. Quand à la biodiversité dont la Commission a annoncé qu'elle restait un souci impérieux pour 2010, la France a fait savoir -en termes diplomatiques évidemment- qu'elle se foutait royalement. Si on ose dire...
Ceux qui ont cru, c'était possible après tout, que les politiques avaient trouvé l'environnement, la nature et le sauvetage de la planète sur un nouveau Chemin de Damas decouvrent que ce vague sentier est déjà envahi par "les mauvaises herbes".
Quand aux bons apôtres qui sanglotent sur les prix de baril, il est possible de leur rappeler quelques détails:
- Avec une heure de SMIC 2008 il est possible d'acheter (à 1,5 euros) 5,75 litres d'essence alors qu'avec une heure de SMIC 1981 il était possible d'en acheter 3, 5
- Si je suis bien informé, nous sommes dans un systéme capitaliste...
- On ne voit pas pourquoi, à partir du moment où ils savent pertinemment que la ressource pétrolière est désormais limitée, les pays producteurs baisseraient leurs prix et augmenteraient leur production car leur soucis est de durer à profiter de leur rente géographique.
- Que je sache, la Grande-Bretagne, la Norvège ou les Etats Unis n'ont pas baissé le prix de leur pétrole ou de leur gaz.
- Le prix des combustibles est un avertissement qui, comme toujours, est ressenti le plus douloureusement par les populations (occidentale ou du sud ou émergentes) les plus fragiles. Mais, évidemment, comme ce sont les plus pauvres qui trinquent, les autres ignorent l'avertissement (sauf par les propos d'estrade déjà évoqués) et ne suggèrent que des placébos.

Comme disait il y a longtemps Paul Valéry: "tout ce qui est simple est faux et tout ce qui ne l'est pas est inutilisable".

PS Déclaration de la comique Rachida Dati: "elle veut créer un fichier informatique sur les bandes organisées". Elle ne doit pas sortir beaucoup en dehors de chez Dior, la dame...

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Il y a tout de même 2 pages complètes de propositions concrètes dans la contribution "reconstruire la gauche" .

Anonyme a dit…

Bonjour,

Serait-ce possible de changer la couleur de fond? Je trouve le blog très fatigant à lire avec les couleurs actuelles.

Cordialement,
FabDelDongo

développement durable a dit…

Felicitation pour ton blog!

Juste vous montrer une nouvelle évolution dans le cadre du développement durable ... la piscine naturelle

événements poker a dit…

très bon blog !
J'adore
bonne continuation