Qui êtes-vous ?

Ma photo
Journaliste depuis 30 ans, à la fois spécialiste des pays en proie à des conflits et des questions d'écologie,de protection de la nature et de société; derniers livres publiés: Guerres et environnement (Delachaux et Niestlé), L'horreur écologique (Delachaux et Niestlé), "La Grande Surveillance" (Le Seuil),une enquête sur tous les fichages (vidéo, internet, cartes bancaires,cartes médicales, telephone, etc). Et enfin "Enquête sur la biodiversité" (ed Scrinéo, coll Carnets de l'info). Aprés 20 ans au Journal du Dimanche, collabore désormais à l'hebdomadaire Politis et à Médiapart.

samedi 24 février 2007

BLOIS, MER et GIEN

24 février

+ Tandis que les candidats s’efforcent de défendre des grands principes, le maire de Romorantin et celui de Mer (Loir et Cher), s’écharpent dans la presse et la télé régionales parce qu’ils veulent tous les deux construire un « grand centre commercial pour créer des emplois ». Ni l’un ni l’autre ne songent qu’ils vont organiser un massacre paysager de plus et priver d’emplois de nombreux petits commerçants de centre ville, priver les personnes âgées de courses faites à pied. Preuve, s’il en fallait une que nos élus locaux, ne se soucient guère de leur environnement et des habitants ordinaires. Un autre, aussi stupide, à Gien, Loiret, a si bien favorisé les nouvelles « grandes surfaces » que dans son centre d’une ville de 17 000 habitants, il n’y a plus qu’un seul épicier en centre ville.

+ Week end de rêve pour les embouteillages et la neige artificielle. L’homme est décidément la plus belle conquête de la voiture et il est bien peu de candidats pour s’en indigner.

2 commentaires:

Dje a dit…

+ Habitant une station de moyenne montagne ou le manque de neige se fait cruellement sentir cette annee, on a vu pousser les canons a neige sur les piste de ski de fond. Cette neige est tranportee sur des kilometres par des "Ratrak" a gros moteur diesel. De plus, c'est sans compter le depense energetique pour faire fonctionner ces canons.

Qui plus ait, le redoux dans les 2 jours suivant la fabrication, l'a fait disparaitre comme "neige au soleil".

Voila un bel exemple de gaspillage.

Un point positif, la neige artificielle est maintenant sans additif, contrairement a d'autre pays voisins. A quand une loi europeenne sur le sujet ?

PS: Je commence "l'horreur ecologique" aujourd'hui.

On est tous des saumons !

Baptiste a dit…

Je viens d'Orléans, et j'ai vécu quelques temps à Gien. Les supermarchés rampent jusqu'aux bord de ce fleuve sublime qu'est la Loire !!

Le maire de Romo souhaite il un complexe commercial entre deux étangs de sologne, pour faire "terroir" ???