Qui êtes-vous ?

Ma photo
Journaliste depuis 30 ans, à la fois spécialiste des pays en proie à des conflits et des questions d'écologie,de protection de la nature et de société; derniers livres publiés: Guerres et environnement (Delachaux et Niestlé), L'horreur écologique (Delachaux et Niestlé), "La Grande Surveillance" (Le Seuil),une enquête sur tous les fichages (vidéo, internet, cartes bancaires,cartes médicales, telephone, etc). Et enfin "Enquête sur la biodiversité" (ed Scrinéo, coll Carnets de l'info). Aprés 20 ans au Journal du Dimanche, collabore désormais à l'hebdomadaire Politis et à Médiapart.

jeudi 22 février 2007

EDF, BARRAGES... ET NUCLEAIRE

22 février

+ Bizarre... vous avez dit bizarre ? EDF laisse fuiter un rapport "alarmant" sur les barrages qui pourraient fuire ou se rompre. Et dément mollement la "gravité" de la situation. Comme si l'on voulait forcer la main aux candidats à la présidentielle et préparer l'opinion publique à une alternative simple: "ou bien vous continuez à prendre des risques devant nos barrages ou bien nous construisons de nouveaux réacteur nucléaires pour fournir tout l'electricité qui va donc, cqfd, vous manquer..." De la belle communication de crise...

4 commentaires:

coco_des_bois a dit…

Je n'y avais pas pensé... mais ça se tient... et ce ne serait pas non plus une première.
On croirait entendre un "complotiste"... ;)

Christian M. a dit…

Il y a, a mon avis, plutôt le projet de privatisation d'EDF derrière cette histoire.
Certains ont intérêt à ne plus investir et d'autres à ce que tout soit neuf avant passation... D'où un conflit d'intérêt et ce passage sur les médias.

églantine a dit…

DAns tous les cas les barraages sont vieux mais en surveillance intense. VPOus savez que le béton joue dans un barrage sur plus de 5 cm mais tant qu'il revient vers le point attendu tout va bien..... On en a visité un en corse durant mon bac +5 on a tous eu peur sauf les gars d'EDF et il avait 30 ans le barrage, ça suintait par les failles (cisaillement et écartement) mais tout va bien.......
Pourtant cette question de vieux barrages est importantes et c'est à cause (bien vu christian) de la privatisation et de l'ouverture des marchés énergétisques pour les particuliers en juillet (aprés celle pour les non-résidentiels en 2004).
A vous de choisir ce que vous voulez sachant que pour EDF, les barrages et les centrales nucléaires sont en fin de vie? MMais il est plus facile de refaire les barrages qu'une centrale (le démantellement est le plus dangeureux, long et couteux) mais dans tous les cas il est de leur interet de les laisser en place pendant encore 10 ou 20 ans en attendant la technologie, pour le meilleur et pour le pire.

jeandb a dit…

L'attitude d'EDF est scandaleuse.
Et les politiques sont aveugles et corrompus