Qui êtes-vous ?

Ma photo
Journaliste depuis 30 ans, à la fois spécialiste des pays en proie à des conflits et des questions d'écologie,de protection de la nature et de société; derniers livres publiés: Guerres et environnement (Delachaux et Niestlé), L'horreur écologique (Delachaux et Niestlé), "La Grande Surveillance" (Le Seuil),une enquête sur tous les fichages (vidéo, internet, cartes bancaires,cartes médicales, telephone, etc). Et enfin "Enquête sur la biodiversité" (ed Scrinéo, coll Carnets de l'info). Aprés 20 ans au Journal du Dimanche, collabore désormais à l'hebdomadaire Politis et à Médiapart.

lundi 13 août 2007

L'Ourse Franska était truffée de plomb à sanglier

13 août

Ces résultats sont restés confidentiels mais l'autopsie du cadavre de l'ourse Franska a fait apparaître que son corps contenait plusieurs dizaines de plombs de chasse. La preuve qu'elle a été sciemment poussée à coups de fusils vers l'autoroute où elle a trouvé la mort. La preuve que des chasseurs-bergers (???) lui ont bien tiré dessus et qu'ils sont définitivement d'une incommensurable bêtise.
Je persiste et signe: ce pays ne mérite plus ses derniers ours. Il faut d'urgence les envoyer en Espagne où on leur foutra la paix.

10 commentaires:

gossip a dit…

Curieux...

On inquiète jamais ces multi-récidivistes là.

claire a dit…

Quelle horreur... Non, décidément, malgré toutes les difficultés liées à leur métier, je n'arrive pas à éprouver de compassion pour les gens qui ont fait ça... Toujours ce besoin de se défouler sur un bouc émissaire.

Merci pour ces informations, qui restent effectivement très confidentielles.

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Il existe heureusement, dans les Alpes et dans le Pyrénées des bergers et des bergers-éleveurs qui font correctement leur métier difficile. Mais les "bergers" en cause, pour la plupart, sont des gens pour lesquels l'élevage est un complément d'un autre travail, salarié celui-là.

cmv

coco_des_bois a dit…

Ce rapport a une chance de sortir sur un telescripteur ? dans une agence de presse ?

jamais ?

merci pour l'info, même si on s'en doutait fortement...

Natixis a dit…

Pour ma part , il existe une solution simple pour que les ours et autres loups "n'attaquent" plus les troupeaux ( et encore si ces attaques sont effectives) . Ce serait que l'état rachète des bêtes aux éleveurs ( qui feraient par la même occasion du chiffre ) , pour lacher des troupeaux sauvages de brebis ou autres poulets. Les "Terribles " prédateurs auraient alors des troupeaux autres que celui des éleveurs à suivre et dilapider...

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Déja, en France comme en Italie et en Espagne, les loups contribuent largement à maintenir à un niveau supportable pour l'environnement les populations de chevreuils, de cerfs et de mouflons. Le prélévement sur le brebis, rapporté au nombre de loups, est négligeable: pas plus de 15 à 20 brebis par an par animal. Les chiffres sont encore plus négligeables pour les ours.

CMV

Natixis a dit…

oui exact, mais ils se plaignent quand même...
Et puis c 'est bien connu, L'Homme veut être le seul Dieu sur Terre, le seul a avoir droit de vie ou de mort sur ses bêtes...et bien il y va meme au point de minimiser les chances de survie de ses propres enfants! Egoiste!
Comment faire pour rendre l'espèce Humaine "viable" , quand celle-ci ne voit que par pouvoir et argent ?
si t'as une solution, je suis partant!

Anonyme a dit…

Bonjour à tous,
Puis que les ours vous intéressent, je vous propose mon blog ou vous aurez de multiples informations et des liens ; http://dooomonmothma.spaces.live.com

Katharina

Anonyme a dit…

Avec tout le respect, ce n'est pas du plomb à sanglier qui a atteint Franska mais du tout petit plomb de taille 10. Cela correspond bcp plus à un effarouchement qu'à une volonté de tuer l'animal. Cela pouvait être un berger, excédé de voir Franska traîner autour des troupeaux mais avec des petits plombs de cette taille, il n'y a pas volonté de tuer.
J'ai été membre des JNE mais je suis souvent déçu par la vérification des infos. Claude Marie, je vous sais journaliste sérieux, alors vérifiez les infos avant de titrer : "plomb à sanglier".

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

C'est exact, ce n'était pas du gros plomb comme le laissait entendre les premiers commentaires des gens qui ont pratiqué puis commenté l'autopsie. Je n'ai d'ailleurs pas reproduit cette erreur ensuite et je vous remercie de la précision. De toutes façons, gros ou petits plombs, ce n'était effectivement que des tirs d'effarouchement: on ne peut pas tuer un ours avec du plomb.
Reste la plainte de la ministre.

CMV