Qui êtes-vous ?

Ma photo
Journaliste depuis 30 ans, à la fois spécialiste des pays en proie à des conflits et des questions d'écologie,de protection de la nature et de société; derniers livres publiés: Guerres et environnement (Delachaux et Niestlé), L'horreur écologique (Delachaux et Niestlé), "La Grande Surveillance" (Le Seuil),une enquête sur tous les fichages (vidéo, internet, cartes bancaires,cartes médicales, telephone, etc). Et enfin "Enquête sur la biodiversité" (ed Scrinéo, coll Carnets de l'info). Aprés 20 ans au Journal du Dimanche, collabore désormais à l'hebdomadaire Politis et à Médiapart.

vendredi 9 novembre 2007

OGM, TRIBUNAUX ET RACHIDA DATI

9 novembre

Cela sera officiel dans moins de deux semaines: la France va faire jouer la clause de sauvegarde prévue par les règlement européens contre le mais trangénique 810 de Monsanto, le seul cultivé pour l'instant en France. Il sera donc interdit de le semer au printemps prochain. D'autre part une loi sur les OGM sera présentée en janvier au parlement. C'est ce qu'à expliqué ce matin la ministre de l'écologie Nathalie Kosciusco-Morizet à José Bové, au représentant de la Confédération paysanne et quelques autres.
Cela fait apparaitre encore plus absurde d'avoir programmé pour le lundi 12 la possible incarcération de José Bové pour avoir coupé un épi de maïs désormais en passe d'être interdit. Mais comme l'a dit Bové, lundi, on va faire de la pub pour notre tribunal de Millau ce qui permettra de le préserver de la disparition.

Cette histoire de suppression de nombreux tribunaux est en contradiction avec les conclusions du Grenelle de l'environnement: en supprimant des tribunaux et des palais de justice sous prétexte de "rentabilité", on va contraindre des justiciables et des avocats à faire des dizaines de kilomètres en voiture pour être jugé, pour obtenir un document ou pour plaider. Ma grand-mère appelait cela des "économies de bouts de chandelles". Le bilan de la favorite du Président va être, énergétiquement parlant, trés négatif.

2 commentaires:

Christine a dit…

Je viens souvent lire vos billets que je trouve bien sentis. Et au sujet de la carte judiciaire, je venais de me faire la même réflexion, que c'était complètement absurde sur le plan environement. Il y a les justiciables qui devront prendre la voiture mais aussi les avocats qui devront travailler ailleurs. A l'heure actuelle regrouper tout en grosses structures est une erreur. Au contraire, il faut relocaliser au maximum.
En tout cas ça montre bien que contrairement à ce qu'ils ont affiché lors du Grenelle, nos politiques n'ont pas compris que toutes les activités humaines ont un impact sur l'environnement et que tout projet doit être passé au crible pour voir s'il est "eco friendly" avant d'être appliqué.

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Il y a longtemps, dans les années 7O, un livre écrit par un anglo-américain avait eu beaucoup de succés. Son titre était "small is beautiful".

CMV