Qui êtes-vous ?

Ma photo
Journaliste depuis 30 ans, à la fois spécialiste des pays en proie à des conflits et des questions d'écologie,de protection de la nature et de société; derniers livres publiés: Guerres et environnement (Delachaux et Niestlé), L'horreur écologique (Delachaux et Niestlé), "La Grande Surveillance" (Le Seuil),une enquête sur tous les fichages (vidéo, internet, cartes bancaires,cartes médicales, telephone, etc). Et enfin "Enquête sur la biodiversité" (ed Scrinéo, coll Carnets de l'info). Aprés 20 ans au Journal du Dimanche, collabore désormais à l'hebdomadaire Politis et à Médiapart.

mercredi 5 décembre 2007

Les fausses promesses du Grenelle de l'environnement

5 décembre

On avait déjà quasiment oublié le Grenelle de l'environnement, le président aussi...

On avait tort: le Grenelle de l'environnement commence à tenir ses fausses promesses: voilà que la première mesure phare n'est rien d'autre que le recours à des taxes. On ne va pas interdire les 4X4 et les grosses cylindrées, on va les faire payer. La belle affaire: ceux qui s'offrent ces bagnoles ont les moyens de payer et cela ne les gênera pas beaucoup. Ils vont râler, c'est tout et ils continueront d'encombrer et de polluer les rues des villes avec leurs monstres mécaniques. Deuxiéme mesure: on va donner des sous à qui échangera sa vieille voiture...contre une neuve. Ce qui veut dire que l'on encourage l'industrie automobile à entretenir la civilisation de la bagnole. Alors qu'il aurait été à la fois effica et simple de proposer, moyennant une prime, à des gens de se débarasser leurs voitures contre l'achat d'un vélo ou d'un scooter . Ou bien de leur offrir l'équivalent de cette prime en kilomètres de train ou en kilomètres de transports urbains.
Autrement dit, une fois de plus, n'est utilisé que "l'appat du gain" et non pas la réflexion et le changement de mode de vie...

5 commentaires:

Sébastien a dit…

Tout à fait d'accord...
On s'en sortira pas comme ça,j'en ai bien peur!

vlg a dit…

Approbation totale de la part du politburo. Cette mesure est vaine, c'est plus de la comm' que de l'écologie, sans réflexion de fond.
Et pour réduire la pollution en jouant sur les prix, pourquoi ne pas augmenter l'essence, tout simplement ?

coco_des_bois a dit…

Les gens qui font l'effort de faire du vélo n'ont rien à y gagner, et c'est très exactement à cela que l'on reconnait un engagement il me semble.

GeeBee76 a dit…

Tout à fait d'accord avec votre point de vue et les commentaires. J'ai deux bagnoles et je veux n'en garder qu'une (la plus petite) car je vais au boulot en scooter électrique + train.
Personne ne me donnera de prime pour mettre à la casse mon véhicule et c'est bien dommage.

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Le Grenelle de l'Environnement ne servira finalement qu'à aider les constructeurs automobiles. Consternant...

CMV