Qui êtes-vous ?

Ma photo
Journaliste depuis 30 ans, à la fois spécialiste des pays en proie à des conflits et des questions d'écologie,de protection de la nature et de société; derniers livres publiés: Guerres et environnement (Delachaux et Niestlé), L'horreur écologique (Delachaux et Niestlé), "La Grande Surveillance" (Le Seuil),une enquête sur tous les fichages (vidéo, internet, cartes bancaires,cartes médicales, telephone, etc). Et enfin "Enquête sur la biodiversité" (ed Scrinéo, coll Carnets de l'info). Aprés 20 ans au Journal du Dimanche, collabore désormais à l'hebdomadaire Politis et à Médiapart.

lundi 7 mai 2007

La chasse au loup vient d'être ouverte grâce à Christian Estrosi

7 mai

Un premier décret paru hier matin et "retenu" pendant trois semaines, illustre parfaitement la nouvelle politique "écologique". Il est du à l'action de Christian Estrosi, ministre de l'aménagement du territoire, élu des Alpes Maritimes et ennemi juré du loup depuis plus d'une dizaine d'années. En voici les extraits les plus significatifs.

J.O n° 106 du 6 mai 2007 page 8080
texte n° 20
Décrets, arrêtés, circulaires
Textes généraux
Ministère de l'écologie et du développement durable

Arrêté du 13 avril 2007 autorisant des opérations de prélèvement de loups (Canis lupus) pour la période 2007-2008
(…)
En application du 4° de l'article L. 411-2 du code de l'environnement, dans les départements mentionnés à l'article 2 et selon les modalités fixées par le présent arrêté, il peut être procédé à des prélèvements de spécimens de l'espèce loup (Canis lupus) dans la mesure où, du fait de sa prédation :
- des dommages importants ont été causés aux élevages ;
- il n'existe pas d'autre solution satisfaisante. A cet effet, les opérations de destruction ne peuvent intervenir que si la mise en oeuvre de mesures de protection et l'effarouchement ne constituent pas une solution satisfaisante pour prévenir ces dommages.
Ces prélèvements ne doivent pas nuire au maintien, dans un état de conservation favorable, des populations de loups dans leur aire de répartition naturelle. A cet effet, le nombre maximum de spécimens de loups (mâles ou femelles) dont la destruction est autorisée en application du présent arrêté est fixé à 6 pour l'ensemble des départements mentionnés à l'article 2.
Le respect de ces conditions est assuré selon les modalités fixées par le protocole technique d'intervention annexé au présent arrêté.
(…)
L'autorisation mentionnée à l'article 1er est accordée :

1° Aux préfets des départements mentionnés à l'article 2 pour les tirs de prélèvements décrits par le protocole technique d'intervention annexé au présent arrêté ;
2° Aux éleveurs ou aux groupements pastoraux qui répondent aux conditions fixées par le présent arrêté pour la mise en oeuvre des tirs de défense décrits par le même protocole.

Autrement dit, n'importe qui, depuis hier matin, peut tirer sur un loup. Et on fera les comptes après!!!


5 commentaires:

jean-luc a dit…

Une sorte d'entrée en matière avant même la mise en place du nouveau gouvernement sarkoziste, mais çà démarre fort. Les assoc vont avoir du boulot!

Marre des promesses a dit…

Hé oui, le moins que l'on puisse dire, c'est que l'écologie "de Mai 1968" va être bien vite enterrée par notre Naboléon 1er...

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Oui à tous les deux, je crains désormais le pire car, étant donné les difficultés économiques de 8 millions de Français qui ne vont pas s'arranger, l'environnement, donc notre avenir, ne va pas être une préoccupation dominante. Et nos futurs parlementaires ne feront rien pour les rappeler à l'ordre.
La méthode utilisé pour retenir un texte qui va fâcher les écologistes, illustre ce qui nous attends puisque "ce n'est pas la rue qui dicte la politique"...

CMV

coco_des_bois a dit…

Dans les objectifs du gouvernement futur présentés sur France Inter dans une revue de presse ce matin, l'environnement n'apparait pas, pas d'illusion à ce faire à ce sujet.

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Oui, l'environnement ne fait plus recette. Mais il est vrai qu'il n'existe pas de raisons qu'il compte pour les 7/8 millions de gens qui sont tout juste au niveau de la pauvreté...

CMV