Qui êtes-vous ?

Ma photo
Journaliste depuis 30 ans, à la fois spécialiste des pays en proie à des conflits et des questions d'écologie,de protection de la nature et de société; derniers livres publiés: Guerres et environnement (Delachaux et Niestlé), L'horreur écologique (Delachaux et Niestlé), "La Grande Surveillance" (Le Seuil),une enquête sur tous les fichages (vidéo, internet, cartes bancaires,cartes médicales, telephone, etc). Et enfin "Enquête sur la biodiversité" (ed Scrinéo, coll Carnets de l'info). Aprés 20 ans au Journal du Dimanche, collabore désormais à l'hebdomadaire Politis et à Médiapart.

mercredi 9 mai 2007

L'environnement et la rumeur Juppé

9 avril

La nouvelle présidence nous annonce des "Assises de l'environnement" pour le mois de septembre et la rumeur politique nous laisse entendre que Alain Juppé pourrait être nommé ministre des transports, de l'énergie et de l'écologique. Cherchez et trouvez l'erreur. Monsieur Juppé ne fut-il pas celui, alors premier ministre, gela la participation de la France à Natura 2000, le programme de réserves naturelles européennes ?
Ca fait quoi en CO2 un Falcon pour 20 personnes et un yacht pour une quinzaine?

7 commentaires:

Guilhem a dit…

Autant je suis anéanti par la teneur de la campagne électorale et le résultat des élections, autant je ne peux pas m'empêcher de voir d'un bon oeil le choix de Juppé comme ministre d'état à l'environnement (et "à l'Europe", faudra qu'on m'explique quand même ce détail).

Juppé ne redeviendra pas ministre pour faire de la figuration, vu son bagage et ses ambitions passées. Et il a visiblement pris conscience de l'ampleur de la tâche par rapport au changement climatique, même s'il ne semble pas techniquement au niveau. L'histoire de Natura 2000 date de 1996, Juppé a eu le temps d'évoluer depuis, ou plutôt la société a eu le temps d'évoluer, et Juppé, en bon homme politique, a su être à l'écoute de cette évolution. J'espère...

Le seul risque que j'y vois c'est que Naboléon le place à ce poste dans le but de l'étouffer dans un rôle à première vue prometteur mais finalement marginalisé.

Juppé super ministre de l'environnement et Chirac à la présidence de l'ONUE, le couple politique maudit sera reformé !

Marre des promesses a dit…

D'un autre côté, si Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa est à la hauteur de sa réputation de roquet paranoïaque et rancunier, il y a de fortes chances pour que M. Juppé, Premier Ministre sous Chirac, ne soit jamais Ministre de quoi que ce soit dans son gouvernement...

Et puis, après tout, peut-être Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa -- c'est son véritable nom et je ne l'appelerais pas autrement -- a-t'il réellement pris la mesure du risque ?

Après tout, avant de s'envoler en jet privé vers Malte, où l'attendais le yacht de 60m de son ami Vincent Bolloré, il a appelé les États-Unis à travailler avec le reste du monde pour combattre le réchauffement climatique...

Un signe d'espoir ?

ubique a dit…

Et la jupette Kossiusko-morizet qu'en est'il alors ? il parait qu'elle est mariée à un élu socialiste, des infos...on veut des infos! j'peux pas être partout...

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Je ne fais guère confiance à Juppé dont j'ai mesuré l'incompétence en matière d'environnement à plusieurs reprises, notamment au cours du sommet de Chirac sur l'environnement et le réchauffement climatique début février.
Je fais plus confiance (relative à Kossiusko-Morizet qui fut la madame environnement de Chirac. Si on ne l'oblige pas à mentir comme elle le fut dans une récente émission de Denis Cheissoux sur Inter, si elle n'est pas bridée par le Président. Mais j'ignore, car ce genre de détail ne me passionne pas, avec qui elle vit et avec qui elle est mariée.
Reste Hubert Védrine dont la "trahison" éventuelle pourrait être utile car ce fut un excellent ministre des affaires étrangères et qui était co-président de la conférence sur le climat évoqué plus haut.

cmv

ubique a dit…

Moi je vote pour Nathalie sans hésitation ...

Enguerrand a dit…

Sur le sujet, voir ce qui se cache derriere ce ministere:
http://enguerrand.over-blog.org/

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Attendons vendredi, pour voir si oui ou non le ministère de l'environnement ou de l'écologie est enterré parmi d'autres administrations...

cmv