Qui êtes-vous ?

Ma photo
Journaliste depuis 30 ans, à la fois spécialiste des pays en proie à des conflits et des questions d'écologie,de protection de la nature et de société; derniers livres publiés: Guerres et environnement (Delachaux et Niestlé), L'horreur écologique (Delachaux et Niestlé), "La Grande Surveillance" (Le Seuil),une enquête sur tous les fichages (vidéo, internet, cartes bancaires,cartes médicales, telephone, etc). Et enfin "Enquête sur la biodiversité" (ed Scrinéo, coll Carnets de l'info). Aprés 20 ans au Journal du Dimanche, collabore désormais à l'hebdomadaire Politis et à Médiapart.

lundi 11 juin 2007

Le premier ministre inaugure le TGV en avion

11 juin

Le premier ministre François Fillon a inauguré le TGV-Est samedi. En terminant cette inauguration par un discours à vous tirer les larmes écologiques du corps sur les bienfaits et les avantages du train sur toute autre mode de transport. Sauf que, contrairement à ce qu’ont raconté les journalistes à qui les services de communication de Matignon l’avaient raconté, le Premier ministre a fait semblant d’être dans la voiture de queue et n’a pas fait le trajet en train : il est monté discrètement à bord lors d’un arrêt à la gare Lorraine, descendant d’un avion spécial, quelques kilomètres avant le terminus, de façon à être accueilli en fanfare à l’arrivée. Belles images garanties ; grosse émission de gaz à effet de serre garanti aussi. Il a fallu une indiscrétion pour que ce mensonge soit révélé deux jours plus tard. Autrement dit, faut pas confondre la communication avec la réalité. Quand à la présidente de la SNCF, madame Idrac, sans doute peu convaincue des avantages écologiques de ses trains, elle a fait la même chose, gagnant le Luxembourg, une des stations de ce TGV inaugural en avion. Elle appelle cela, tout comme pour Fillon, une fois les supercheries dévoilées : un voyage « multimodal ». C’est-t-y pas beau comme expression ?

On se demande jusqu’à quand les politiques continueront à mentir de cette sorte ? Peut-être jusqu’au moment où les télévision donneront autant d’importance aux mensonges qu’à la communication.

A part cela, ce n’est pas la biodiversité qui s’annonce à l’Assemblée Nationale…

3 commentaires:

ubique a dit…

certes ce ne sera pas une assemblée multimodale...Contente de vous lire à nouveau

coco_des_bois a dit…

Tout à fait pitoyable... et à l'image du début de présidence à base de jet de de yacht, on se fout ouvertement de votre gueule et vous ne pouvez rien y faire, c'est pas beau la démocratie ?

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Qui attendait mieux ?