Qui êtes-vous ?

Ma photo
Journaliste depuis 30 ans, à la fois spécialiste des pays en proie à des conflits et des questions d'écologie,de protection de la nature et de société; derniers livres publiés: Guerres et environnement (Delachaux et Niestlé), L'horreur écologique (Delachaux et Niestlé), "La Grande Surveillance" (Le Seuil),une enquête sur tous les fichages (vidéo, internet, cartes bancaires,cartes médicales, telephone, etc). Et enfin "Enquête sur la biodiversité" (ed Scrinéo, coll Carnets de l'info). Aprés 20 ans au Journal du Dimanche, collabore désormais à l'hebdomadaire Politis et à Médiapart.

jeudi 28 juin 2007

quel rapport entre le Grenelle de l'environnement qui coule et TF1 qui surnage

28 juin

Le « Grenelle de l’environnement » se prépare dans une certaine confusion : tout le monde serait invité, façon commode de noyer le poisson. Les syndicats, y compris le Medef et les PME seront présents. Pourquoi ou pour quoi, on ne sait pas. Je ne me souviens pas que les associations de protection de la nature et de l’environnement aient été invitées aux discussions salariales, sur le temps de travail et sur la question des retraites…

Deuxième problème : puisque…
- Il n’y aura pas de discussion sur l’EPR (c’est décidé…par un décret paru avant les élections)
- Il n’y aura pas de discussion sur les OGM (c’est décidé à Bruxelles…)
- Il n’y aura pas de discussion sur les incinérateurs (on ne va pas détruire ce que l’on a construit en quelques années…)
- Il n’y aura pas de discussion sur l’eau (on vient de voter une loi après dix ans de discussions…)
- Il n’y aura pas de discussion sur les parcs nationaux et les parcs régionaux (On vient de voter une loi…)
- Il n’y aura pas de discussion sur le programme autoroutier (pas question de cesser de « désenclaver » des villes de province…)
- Il n’y aura pas de discussion sur l’agriculture bio (tout vient d’être décidé à Bruxelles…)

Alors de quoi on va parler ?
Du nombre d’ours à relâcher dans les Pyrénées ?
Du cabinet de la secrétaire d’Etat à l’écologie réduit à cinq personnes ?
De la dimension des escargots protégés ?


Par distraction et parce que je ne l’avais pas fait depuis des années, j’ai regardé le journal télévisé de la mi-journée sur TF 1. Je ne regrette pas le voyage.
Après une actualité internationale et nationale expédiée en dix minutes dont trois consacrés à la protestation des agriculteurs bretons qui protestent parce que l’Europe les accuse de continuer à saloper la Bretagne avec les élevages intensifs (mais rien sur les effets du nitrate) nous avons eu droit

- aux premiers arrivants et aux premières merguez sur les plages du sud
- aux prix qui sont trop élevés sur la Côte
- au savon au lait d’ânesse produit dans le Maine et Loire
- aux maisons de retraite individuelle
- à l’inscription de Bordeaux au patrimoine de l’UNESCO (rien sur Juppé…on ignore s’il fait partie de la protection)
- au « scandale » de Guy Roux (si, vous connaissez, le monsieur qui vend des voitures à la télé) jugé trop vieux (non, personne n’a dit trop con) pour être entraîneur de Lens
- au dernier grand prix de formules 1 dans la Nièvre (lamentations des commerçants)
- aux Américains fans de 2 CV et de DS
- aux chanteurs des années 60 « reflets des années d’insouciance »
- aux jolis jardins du département de la Manche

J’ai raté les cinq dernières minutes à cause d’une panne de la TNT.

Et on s’étonne de la victoire du nain de jardin…

12 commentaires:

eric a dit…

Merci de me conforter dans mon choix de ne pas avoir la télé chez moi (bien que je ne doutais pas de ce choix).
Quant au Grenelle de l'environnement, ça s'annonce dans la lignée de la politique écologique de l'UMP. Navrant !

Le Gandhi Vert a dit…

Très Interessant, c'est bien que quelqu'un d'intelligent se sacrifie de temps en temps pour regarder le JT de TF1...
Merci!

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Ouais, mais faut pas croire que je ferais cela tous les jours, la résistance humaine à des limites. En fait, le facteur déclencheur a été la sympathique gréve de France-Inter. Ce qui nous raméne à la fois au contenu du journal de TF 1 et au nain de jardin...

CMV

Marre des promesses a dit…

En tout cas, merci pour ce résumé bien senti des grands projets écologiques de notre bien-aimé Président Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa...

(Le journal de TF1 ne compte pas : c'est du masochisme !)

ubique a dit…

Vive la grande décadence télevisuelle...votre commentaire me rapelle les reflexions tristes et affligeantes que je peux me faire lorsqu'il m'arrive de pousser mon caddie chez Auchan Gien. Un résume de déchéance sociale (et pourtant pire existe)qui ne me fait plus rire du tout...

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Oui, je vous comprends. D'autant plus que, chaque samedi, à Auchan Gien, des centaines de personnes achètent des fruits et légumes dégueulasses alors que des producteurs de la région vendent les mêmes à 150 métres de là, au même prix ou moins chers tout en étant en général meilleurs. Récemment, j'ai demandé à des acheteuses pourquoi: la réponse la plus courante étant (pour les asperges par exemple) que les produits du marché "sont sales".

CMV

Cédrick a dit…

Oh ... regarder le JT de TF1 !
Ca m'est arrivé il y a pas longtemps (pendant les legislatives) chez ma mère... je n'ai pas arreté de pester d'un bout à l'autre de ce tissus d'absurdité.
Mais effectivement, le pequin moyen lui n'y voit aucun probleme (ma mere qui fut au PC pendant des années et qui maintenant votre UMP en est un exemple)
Desolant...

Jean Luc a dit…

Il faut s'imaginer le téléspectateur assidu de ces magnifiques moments de décérébration, jour après jour, et après un sourire narquois on peut très rapidement passer au désespoir de faire émerger un vrai réseau d'information audible par une bonne majorité de nos chers concitoyens...

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Oui, cette difficulté à faire passer l'information a été l'un des thémes abordés aujourd'hui à Tours par les 250 verts et divers réunis pour tenter une refondation des Verts et de l'écologie politiue. D'autant moins évident que, comme le disait Daniel Cohn-Bendit, le mot "Vert" suscite beaucoup de réactions de rejets et que lorsque l'on annonce des "catastrophes", si on veut être crédible, il faut fournir en même temps la ou les solutions.
Je reviendrais dans la soirée sur cette réunion.

CMV

coco_des_bois a dit…

Un peu de mordant, bravo !

Merci pour ce petit compte rendu du "grenelle"... mais qui pensait encore que ça servirait à quelque chose ? Hulot (oui il est sans doute assez débile - je m'égare mais il m'a énervé avec sa pseudo campagne) ?

Et j'avoue que le compte rendu du journal de TF1 est applicable à tous les jours, tu changes deux trois trucs, mais dans l'ensemble, c'est du rien, comme disait Bourdieu, des faits qui font diversion.

coco_des_bois a dit…

Et je n'avais pas vu ton commentaire avec le témoignage sur les légumes "sales"... comme quoi ça rejoint un des thèmes de ton bouquin, la chasse au microbe, à l'accarien, à la saleté, la javel partout et tout doit briller... sauf les esprits.

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

De l'ordre et de la propreté, voila le nouveau slogan politique. Sous l'oeil des caméras. Lesquelles viennent de prouver qu'elles ne peuvent pas empêcher les attentats. Tous les rappports, en Grande-Bretagne et en France, prouvent que cela ne sert rigoureusement à rien, sinon à "contrôler" la population. En septembre, je vais publier un livre sur ce théme.

CMV