Qui êtes-vous ?

Ma photo
Journaliste depuis 30 ans, à la fois spécialiste des pays en proie à des conflits et des questions d'écologie,de protection de la nature et de société; derniers livres publiés: Guerres et environnement (Delachaux et Niestlé), L'horreur écologique (Delachaux et Niestlé), "La Grande Surveillance" (Le Seuil),une enquête sur tous les fichages (vidéo, internet, cartes bancaires,cartes médicales, telephone, etc). Et enfin "Enquête sur la biodiversité" (ed Scrinéo, coll Carnets de l'info). Aprés 20 ans au Journal du Dimanche, collabore désormais à l'hebdomadaire Politis et à Médiapart.

samedi 24 mars 2007

La bataille des drapeaux

24 mars

Puisque c’est désormais la mode, nous allons arborer…

+ Un drapeau noir le lundi, parce que l’idée de travailler plus pour gagner moins plombe la semaine.

+ Un drapeau rouge le mardi, puisque la plupart des candidats nous incitent à faire ou vivre une Révolution.

+ Un drapeau vert le mercredi pour rappeler la nécessité de passer très vite à la révolution écologiste.

+ Un drapeau vert le jeudi, parce que, vu l’ambiance et le silence chez les présidentiables, vaut mieux deux fois qu’une.

+ Un drapeau bleu le vendredi pour rappeler que nous sommes en train de polluer et d’épuiser mers et océans.

+ Un drapeau arc-en-ciel le samedi pour rappeler les droits de toutes les minorités.

+ Un drapeau blanc le dimanche, drapeau facile à décrocher de façon à pouvoir l’emporter en voiture, en vélo ou à pied sur les routes et dans les rues pour le cas où l’on rencontre des policiers ou des gendarmes.

Après une trentaine d’années passées à raconter les combats des nationalistes de tous bords qui s’étripent pour leurs drapeaux, j’ai peur de ce qui nous est proposé par la plupart des candidats.

3 commentaires:

ubique a dit…

Lundi est là...drapeau noir oblige, toujours au boulot! Petite incursion personnelle: j'ai besoin d'une indication professionnelle, je n'ai pas voter adresse mail, pourriez vous me la laisser à l'adresse ci dessous: helenejacquet.bach@wanadoo.fr ou sur le site (cliquez sur le lien bleu ubique) d'avance merci

ptijow a dit…

Identité nationale, patriotisme, compétitivité, grandeur de la France... dommage que peu de gens n'ait relevé les discours totalement contradictoires (et souvent au cours d'une seule intervention) de tous ces candidats qui défendaient la constitution européenne!

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

oui, dommage...Mais les Français ont en général la mémoire si courte. Ils ont, par exemple, déjà oublié qu'ils sont préoccupés par la dégradation de l'environnement.

CMV