Qui êtes-vous ?

Ma photo
Journaliste depuis 30 ans, à la fois spécialiste des pays en proie à des conflits et des questions d'écologie,de protection de la nature et de société; derniers livres publiés: Guerres et environnement (Delachaux et Niestlé), L'horreur écologique (Delachaux et Niestlé), "La Grande Surveillance" (Le Seuil),une enquête sur tous les fichages (vidéo, internet, cartes bancaires,cartes médicales, telephone, etc). Et enfin "Enquête sur la biodiversité" (ed Scrinéo, coll Carnets de l'info). Aprés 20 ans au Journal du Dimanche, collabore désormais à l'hebdomadaire Politis et à Médiapart.

mardi 20 mars 2007

Nicolas Hulot est décidement bien naïf

20 mars

+ Nicolas Hulot a des doutes : soudain, dans la presse, il se pose des questions parce que tous les candidats (enfin, la plupart) à la présidentielle ont signé sans hésiter son pacte écologique. Avant de passer (et de penser…) à autre chose. Il est sympa Hulot, mais il aurait pu se demander avant pourquoi et comment des candidats aux positions politiques et idéologiques si opposées pouvaient faire semblant d’être d’accord. Il a appris à ses dépends que la majorité de nos (aspirants…) futurs dirigeants se moquent de l’écologie. Il a appris à ses dépends que cela n’intéresse pas le moins du monde les journalistes politiques à la recherche des petites phrases. Et ce n’est pas une candidate écolo à 1% qui va inciter la presse à s’intéresser aux questions environnementales. J’en reste donc à mon jugement : « le monde politique continue à parler pour ne rien faire », sur la lancée de la pensée du grand écolo Chirac. Heureusement que Bové nous promet, entre autres, une « Révolution écologique ».

Quand à Sarkozy il a fait savoir qu’il ne voulait plus être embêté avec « ces questions qui n’intéressent que quelques Français ». Et Bayrou est aussi méprisant avec les journalistes spécialisés.

11 commentaires:

coco_des_bois a dit…

Ca rejoint nos précédents commentaires, oui, Hulot est sans doute naif. Dans le syndrome du titanic, il explique bien qu'il n'est pas opliticien et qu'il n'est pas né écolo. Je croyais à l'entendre dans la pré-campagne qu'il avait un peu changé, mais visiblement pas beaucoup.

C'est vraiment dommage à mon sens, c'est beaucoup d'énergie qui part en fumée...

A l'heure où les ralliements font l'actu à travers des facétieux chassé-croisés, il devrait afficher son ralliement à Bové. Point.

ptijow a dit…

Oui, seul un soutien clair à un candidat seulement, avec arguments à l'appui, pourrait encore avoir un effet.

Mais je pense que cet effet serait minime, et surtout, il est un peu tard, à présent que la pression exercée au début n'existe plus. Tous ont signé, ils sont donc officiellement écolos et la question environnementale sans intérêt.
Au début, les sondages et autres opinions s'emballaient en sa faveur. Mais maintenant, N.Hulot ne fait plus peur.

Peut-être aurait-il fallu attendre les dernières semaines de la campagne pour lancer l'offensive écologique? C'est dans la dernière ligne droite que la pression est la plus efficace.

coco_des_bois a dit…

Le truc c'est en effet qu'il pouvait profiter de la pré-campagne pour être sur-médiatisé, mais mantenant, j'imagine que ça va être plus compliqué...

J'avoue que même avec un soutien franc et ferme, ça restera minime, mais on peut toujours espérer. En tout cas, je ne vois pas comment il pourrait faire autrement, mais je déforme via mon propre prisme.

ubique a dit…

Naïf Hulot? Vous seriez bien naïf (ce dont je doute) vous même Cher Claude de croire Hulot...naïf ! Le grand écart entre ses idées et le jeu politque, un succès orchestré, une campagne de communication bien menée,un peu de fausse déception, de fausseindignation histoire de souffler sur les braises, le tout pour la bonne cause. Qui lui reprocherait...il va devenir l'abbé Pierre de l'écologie, c'est une belle fin et beaucoup n'y arriveront jamais. Il faut de la Com aussi en matière d'écologie non ? A ce propos, j'ai besoin d'un conseil vadrotien, est-ce possible de me laisser un mail sur mon site ?

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Je ne suis pas d'accord sur tous les points avec Nicolas Hulot mais je dis qu'il est naïf parce que je suis certain qu'il est sincére. Il ne véhicule pas plus de contradictions que chacun d'entre nous...

CMV

Marre des promesses a dit…

Surprenant ? Non.

Toute cette histoire de "pacte écologique" n'était -- dès le départ -- qu'une vaste fumisterie. Rien n'est plus simple à donner que de belles promesses.

Écologiquement, on va droit dans le mur. Je pense que les politiques français se réveilleront une fois qu'il sera trop tard... Comme le reste du monde d'ailleurs.

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Je ne suis même pas sur que les politiques se réveilleront (même trop tard). Ils nous mènent droit dans le mur les yeux fermés...

CMV

xfleblon a dit…

Bonjour,

En tant que journaliste pro-bové, que pensez-vous de l'article ci-dessous, reprenant un article publié dans METRO intitulé "Quand Bové savate le Tiers monde" ?

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=44593

Je ne cautionne pas cet article, et ce commentaire n'a aucun but diffamatoire mais représente simplement une tentative d'y voir plus clair.

A+

FX (xfleblon -AT- yahoo -POINT- com)

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Je ne suis pas un journaliste pro-Bové. Je suis un de ces amis et lui ai toujours conseillé (amicalement) de ne pas se présenter et de continuer à faire du syndicalisme. Reste que comme je l'ai suivi (pour mon journal) dans le monde entier depuis 1998, une part de ses idées m'intéresse, comme m'intéresse une (bonne) part des idées des Verts, une part des idées d'Olivier Besancenot et une part des idées de Ségoléne Royal.
Comme journaliste, je garde ma liberté de plume vis à vis de gens dont je raconte la vie et les idées.

CMV

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

Au fait, ma réponse précédente était incompléte: je ne lis jamais les journaux gratuits...

CMV

xfleblon a dit…

Bonjour,

Je ne lis pas non plus les journaux gratuits. Mais ce n'est pas non plus parce qu'un journal est payant qu'il est indépendant, objectif et fiable ...

Quand je vous qualifiais de journaliste "pro-bové", j'ai fait un raccourci mais c'était pour resituer le contexte et introduire ma question. Disons qu'à la lecture de vos articles vous dites plus de bien que de mal de Mr Bové. C'est ce point qui m'intéressait pour obtenir un autre point de vue concernant le texte que j'ai envoyé en lien.
Avant d'être un article paru dans Metro, c'est surtout un article écrit par un journaliste qui visiblement a suivi Bové et a été déçu par Bové. Info, Intox ?
Vous qui l'avez suivi pour votre journal dans le monde entier depuis 1998, que pensez vous de cet article et de ce qui est reproché à Bové ?

Merci

FX