Qui êtes-vous ?

Ma photo
Journaliste depuis 30 ans, à la fois spécialiste des pays en proie à des conflits et des questions d'écologie,de protection de la nature et de société; derniers livres publiés: Guerres et environnement (Delachaux et Niestlé), L'horreur écologique (Delachaux et Niestlé), "La Grande Surveillance" (Le Seuil),une enquête sur tous les fichages (vidéo, internet, cartes bancaires,cartes médicales, telephone, etc). Et enfin "Enquête sur la biodiversité" (ed Scrinéo, coll Carnets de l'info). Aprés 20 ans au Journal du Dimanche, collabore désormais à l'hebdomadaire Politis et à Médiapart.

jeudi 26 avril 2007

L'environnement, Ségoléne Royal et la presse.

26 avril

Dans chacun de ses meetings auxquels j'ai assisté depuis l"ouverture de la campagne du second tout, notamment celui de Valence et de Montpellier, Ségolène Royal a clairement évoqué la question de l'écologie, de transport, de fiscalité écologique, du développement durable et des énergies nouvelles. Beaucoup plus qu'avant le premier tour. Pourtant, éternelle cécité, mépris pour tous ceux qui souffriront du climat qui dérape, pour les pollutions qui menacent, la plupart des médias télévisés, des radios et de la presse écrite, passe ces parties des discours sous silence. Serait-ce pour maintenir une égalité avec l'autre candidat qui, lui, jamais n'évoque ces problèmes environnementaux.

2 commentaires:

Jean-luc a dit…

C'est une vraie question. Aujourd'hui les gens qui se contentent de la télé ou de leur quotidien régional (par ex.) sont exclus de l'info réelle. Dans ces conditions comment éviter l'arrivée au pouvoir du télégénique (génétique?)faiseur de spectacle Superonemanshow ?

Blog de Claude-Marie Vadrot a dit…

En votant contre lui...

cmv